Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.

21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 17:50

Elever-un-etendard.jpg

 

 

J’élève un étendard en ces jours. Je visite par mon Esprit le monde. J’appelle mes ambassadeurs et ambassadrices, mes messagers et messagères d’espérance à venir plus près de Moi et à entendre Ma Voix, à marcher dans Ma justice, Ma paix et Ma Joie.

 

J’appelle Mes élus à accomplir la destinée et les plans que J’ai pour eux, à être Mes canaux de lumière, à mourir à eux-mêmes, à enlever leurs vieux vêtements, et se décharger de tous les fardeaux qui les empêchent de marcher par la foi et de déclarer Ma Vérité et Mes Promesses.

 

Alors levez-vous mes servantes et serviteurs, mes élus (es) et marchez dans Ma Sainteté. Soyez saints comme Je suis Saint. Venez près de Moi et résistez aux stratégies et aux plans de satan. Approchez-vous de Moi chaque jour dans la prière, la louange et l’adoration. Ecoutez Ma Voix, soyez conduits par Mon Esprit. Elevez Mes Standards et laissez Ma Lumière briller à travers vous, pour dissiper les ténèbres. Etudiez Ma Parole, et mettez-la en pratique. Levez-vous sur Mes Promesses. Elevez un standard, oui Mon Standard de Justice et de Sainteté, et déclarez la guerre aux ténèbres.

 

Que Ma Lumière brille au travers de vous Mes ambassadeurs et mes canaux de Lumière.

 

Marchez dans Mes Voies et Ma Vérité dans tout ce que vous faites en ces jours, me donnant honneur et gloire. Prenez votre envol comme les aigles, au-dessus de tous les poids de la chair. Elevez Mes Standard sur la planète terre. Que Ma Gloire brille au travers de vous, Mes ambassadeurs et ambassadrices de Lumière.

 

Marchez dans Mon Amour, Ma Miséricorde, remplis de compassion, avec un cœur humble et tendre. Partagez Ma Lumière et exposez les ténèbres, portez des fruits. Levez-vous sur Mes Promesses. Déclarez Ma Vérité et vous verrez beaucoup de fruits, car vous ne travaillerez pas en vain. Mon Désir est qu’aucun ne périsse et que tous me connaissent comme Seigneur !

 

Aussi, levez-vous ! Oui levez-vous, et élevez Mon Etendard, Me donnant la gloire et la louange dans tout ce que vous faites et dîtes. Parce que Je vous appelle à élever un étendard et à lever vos mains vers le ciel, permettez-Moi de vous utiliser, de toucher des vies à travers vous, pour Ma Gloire et Ma Louange !


Je visite les nations d’océan en océan, à travers mes serviteurs et mes servantes qui vont lever un étendard, mourir à eux-mêmes et marcher à Ma Suite, marchant dans l’abondance de Mon Amour, laissant Ma Lumière briller en apportant la nouveauté de vie.


James Donovon

Partager cet article
Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 14:20

Image-SE.jpg

 

Joël 2 : 28-29

Dieu veut déverser en cette dernière saison le feu de son Esprit d’une manière puissante. Tous les prophètes le disent. Nous sommes dans les temps de la fin, dans les temps de Joël 2. Dieu veut préparer son armée, une armée puissante, une armée de guerrier s et de guerrières remplis de la plénitude du Saint-Esprit,  pour accomplir son œuvre et préparer le chemin du Seigneur. Jésus revient bientôt.

La Parole nous dit d’aspirer aux dons les meilleurs et il est légitime de vouloir une nouvelle pentecôte dans nos vies, un feu nouveau, pour embraser les vies autour de nous et impacter nos villes, nos nations, les extrémités de la terre. Nous voulons tous voir des signes, des prodiges, des miracles s’opérer quand nous œuvrons pour Dieu.

Pourtant, peu voient ce réveil dans leur vie, dans leur ministère. Pourquoi ? Pourquoi si peu de servantes et de serviteurs voient la dunamis opérer dans leur service au Seigneur ?

Je voudrais attirer votre attention sur quelques points qui, je l’espère, vont vous permettre de recevoir ce feu, pas forcément le dimanche ou le lundi de pentecôte.

Conditions préalables :

Passer par la croix

Romains 12 : 1 : Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable.

Un sacrifice est offert sur un autel. L’autel sur lequel tu dois offrir ta vie, c’est la croix.

C’est l’autel, et donc la croix, qui sanctifie le sacrifice, et qui te sanctifie.

Dieu désire déverser sa puissance dans des vases purs, sanctifiés et disponibles.

Il ne peut te donner sa Puissance si ta chair n’est pas crucifiée. Que de dégâts ferions-nous si nous utilisions sa Puissance dans la chair. Tu dois crucifier d’abord ta chair et ses désirs et rechercher ardemment Sa pureté, Sa sainteté, Sa justice.

L’unité :

Actes 2 : 1 : Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu.

Ils étaient ensemble, priant jeûnant d’un même cœur dans l’obéissance à Jésus.

Dieu prépare son armée. Dieu fait de grandes choses quand il y a l’unité.

Le but de Dieu :

Actes 1 : 8 : Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

Le but de Dieu n’est pas de te faire du bien, de te faire vibrer, de te faire vivre une sensation exceptionnelle….  Wow, le feu….

Non. Son but est de faire de toi son témoin, un témoin puissant.

Oui, sa Puissance te permet de témoigner de façon puissante de Jésus Christ. Il te donne sa Puissance pour pouvoir parler de Lui.

1Corinthiens 2 : 4-5 : et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

Si tu n’as pas la Puissance, ta prédication ne sera basée que sur ta propre intelligence, et donc elle sera peu efficace voire vaine.

Au contraire, Dieu veut te donner une Puissance qui va changer miraculeusement ta façon de penser et te permettre de comprendre la pensée de Dieu.

Cette Puissance te permettra d’impacter ceux à qui tu iras parler. La Puissance de Dieu sera ainsi libérée dans les cœurs.

Plus aucun esprit de peur ou de doute n’empêchera aux signes et prodiges de t’accompagner dans le service au Seigneur.

Fais donc attention aux motivations de ton cœur si tu demandes une nouvelle pentecôte dans ta vie. TOUT POUR JESUS. Tout pour Ses desseins.

Où ? à Jérusalem

Dans Mathieu 28 :19 Jésus nous dit d’aller dans toutes les nations faire des disciples, d’abord à Jérusalem puis en Samarie…

Ne pars pas aux extrémités de la terre sans avoir reçu à Jérusalem l’équipement promis, le revêtement. Ne démarre pas dans le ministère sans sa Puissance. Attends-la d’abord. Il te l’a promis. Il te la donnera assurément.

Attention au bruit

Actes 2 : 2 : Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis.

La Pentecôte, ça fait du bruit,  ça attire l’attention. Ça surprend.

Le bruit est destiné à attirer l’attention sur l’œuvre de Dieu.

Malgré le bruit, reste centré sur Dieu. Ne te laisse pas distraire.

 

Voilà : Prépare-toi à recevoir aujourd’hui ta nouvelle pentecôte. Comprends le but de Dieu. Dispose ton cœur : Il est Dieu. Il l’a dit, Il l’accomplit. C’est le temps. Il te sera fait selon ta foi.

 

Auteur : Jocelyne Augustin de l’équipe Maranatha77

Source : www.maranatha77.com

Partager cet article
Repost0
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 21:55

La Parole ma Lumière 

 

La Bible nous indique clairement que chaque croyant doit cultiver une crainte du Seigneur.

La véritable crainte de Dieu inclut la révérence et le respect, mais cela va beaucoup plus loin que cela. David nous dit, « La parole impie du méchant est au fond de mon cœur; La crainte de Dieu n'est pas devant ses yeux » Psaume 36:1.

David dit : « Quand je vois quelqu'un s'adonner au mal, mon cœur me dit que cette personne n'a pas la crainte de Dieu. Il ne reconnaît pas la vérité sur le péché, ou sur l'appel de Dieu à la sainteté. »

La crainte de Dieu nous donne le pouvoir de maintenir la victoire sur le mal.
Alors, comment pouvons-nous obtenir cette crainte? Jérémie répond avec cette prophétie de la Parole de Dieu: «Je leur donnerai un même cœur et une même voie, Afin qu'ils me craignent toujours, Pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux. Je traiterai avec eux une alliance éternelle, Je ne me détournerai plus d'eux, Je leur ferai du bien, Et je mettrai ma crainte dans leur cœur, Afin qu'ils ne s'éloignent pas de moi » Jérémie 32:39-40.

C'est une merveilleuse promesse du Seigneur. Il nous assure qu'il nous donnera sa sainte crainte. Dieu ne se contente pas de mettre cette crainte dans nos cœurs en un éclair surnaturel. Non, il met sa crainte en nous par sa Parole.

Cela signifie que la crainte de Dieu est plantée dans nos cœurs quand nous lisons simplement la Bible? Non, pas du tout. Elle vient lorsque nous décidons consciemment d’obéir à chaque mot que nous lisons dans la Parole de Dieu.
Les Ecritures en témoignent en nous disant comment est- ce que la révérence est venue sur Esdras: « Car Esdras avait appliqué son cœur à étudier et à mettre en pratique la loi de l'Éternel » Esdras 7:10.

La crainte de Dieu n'est pas seulement un concept de l’Ancien Testament. Nous voyons que la révérence est mentionnée dans les deux Testaments. L’Ancien testament nous dit, « Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal » Proverbes 3:7. De même, le Nouveau Testament déclare, «Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal » Romains 3:18. Paul ajoute: «Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l'esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu » 2 Corinthiens 7:1.

 

Auteur David Wilkerson : http://www.worldchallenge.org/fr/node/7584

Partager cet article
Repost0
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 22:35

Roi des rois


L'Eglise du Christ n'a jamais été approuvée ou acceptée par le monde. Et
elle ne le sera jamais
. Si vous vivez pour Jésus, vous n'aurez pas à vous
séparer des mauvaises compagnies, elles le feront pour vous. Tout ce que vous avez à faire est de vivre pour lui. Tout à coup, on vous reprochera des
choses, vous vous trouverez rejeté, appelé mauvais: "Heureux serez-vous
lorsque les hommes vous haïront, lorsqu’on vous chassera, vous outragera,
et qu’on rejettera votre nom comme infâme à cause du fils de l’homme
!"(Luc6:22).


Pourtant, Jésus rajoute que ceci est la voie vers une véritable plénitude.
"Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause
de moi, la trouvera
." (Matthieu 16:25). En d'autres mots: "La seule façon de
trouver un sens à la vie est de vivre complètement pour Moi. Ensuite, vous
trouverez la vraie joie, la paix et la satisfaction
. "Le Christ nous dit:" Mon
Eglise est sans tache ni ride. Donc, quand vous venez à moi, vous devez être
prêt à abandonner tous vos péchés
. Vous devez remettre tout entre mes mains, mourir complètement à l’ambition non divine et à l'ego. Par la foi, vous
serez enterré avec moi. Mais je vous ressusciterai pour une nouvelle vie
."


Pensez à ce que cela signifie d'être sans tache ni ride. Nous savons qu’une
tache est une souillure. Mais qu'en est-il d’une ride? Avez-vous déjà
entendu l'expression, "une nouvelle ride"? Cela signifie l'ajout d'une nouvelle
idée à un concept existant. Une ride, en ce sens, s'applique à ceux qui
essaient d'améliorer l'Evangile
. Ils proposent un moyen facile d'atteindre le
ciel, sans le plein abandon au Christ
.


Cela est le genre d'évangile qui est prêché dans beaucoup d'églises
aujourd'hui
. Les sermons sont destinés uniquement à répondre aux besoins de la population. En lisant les paroles de Jésus, je vois que ce genre de
prédication ne fonctionnera pas. Cela n'accomplit pas l’œuvre véritable de
l'Evangile.


Ne vous méprenez pas: je ne suis pas contre la prédication du confort et de
la force qui se trouve en Dieu pour son peuple. En tant que berger du Seigneur, je suis appelé à faire exactement cela. Mais si je prêche uniquement en fonction des besoins du peuple, et j’ignore l'appel du Christ à lui abandonner nos vies, alors les besoins réels ne seront jamais atteints. Les
paroles de Jésus sont claires: Nos besoins sont satisfaits en mourant à
nous-mêmes et en prenant sa croix
.

 

 

Auteur : David Wilkerson tiré de devotions-fr@lists.worldchallenge.org

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 17:33

ARMEZ-VOUS

 

 

Suggestion: Prenez un temps à part dans la Présence du Seigneur et demandez au Saint-Esprit de vous toucher pendant que vous lisez cet article tiré du livre de John Bevere « Ennemi, Accès interdit » au Chapitre 11.

 

L’auteur conseille à ce que le lecteur lise le livre dans l’ordre où il a été écrit.

Aussi, si le chapitre vous parle, je vous conseille de vous procurer le livre.


 
 

 

Si nous voulons suivre le Maître : nous devons comprendre quelque chose de très important : ceux qui obéissent à Dieu souffriront dans cette vie.

« Ainsi donc, puisque Christ a souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée ; car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché » I Pierre 4 : 1.

 

Je sais que ce verset ne fait pas partie de ceux qu’on sort de notre boîte à promesses et que l’on cite tous les jours. Je ne pense pas que je le trouverais sur beaucoup de réfrigérateurs, de miroirs ou de plaques minéralogiques pour proclamer ses bénéfices à chaque fois qu’on le lit. Pourtant, il contient une des plus grandes promesses du Nouveau Testament. Il nous assure que ceux qui ont souffert comme le Christ a souffert en auront fini avec le péché. Ils arriveront à une maturité spirituelle complète.

 

 

Comment nous grandissons spirituellement

 

 De même que l’être humain devient mature physiquement et mentalement, un chrétien devient aussi mature spirituellement. Nous commençons notre marche spirituelle avec Christ comme des nouveau-nés (I Pierre 2 :2), et idéalement nous traversons ensuite l’enfance jusqu’à l’âge adulte ou la maturité (Ephésiens 4 :14 ; Hébreux 5 :14).

 

La croissance physique progresse avec le temps qui passe.

On ne trouvera jamais un enfant de deux ans qui mesure un mètre quatre-vingt ! On ne peut pas hâter la maturité physique, car c’est une question de temps. On grandit naturellement, à un taux prédéterminé qui est lié au temps qui passe.

 

La croissance intellectuelle ne se fait pas en fonction du temps qui passe mais de ce qu’on apprend.

Si vous avez trente ans mais que vous en êtes encore au niveau de lecture de la première année d’école primaire, vous ne serez pas capable de comprendre une lecture de niveau lycée. Inversement, il y a des enfants de douze ans qui ont déjà terminé leurs études secondaires.

 

La croissance spirituelle n’est ni une question de temps, ni de connaissance.

Je suis désolé de dire qu’il y a des personnes qui sont sauvées depuis des années mais qui sont aussi immatures dans leur esprit que des bébés ou des enfants. Cela inclut même des personnes versées dans les Ecritures et habituées à mémoriser des versets. Leur connaissance de la Parole ne signifie pas qu’ils sont habiles à la mettre en pratique.

 

Si la croissance spirituelle se faisait en fonction de notre connaissance des Ecritures, alors les Pharisiens auraient été les plus matures au temps de Jésus. Ils étaient capables de citer les cinq premiers livres de la Bible par cœur, mais ils n’ont pas reconnu le Fils de Dieu lorsque Celui-ci chassa les démons et ressuscita les morts.

 

 

Qu’est-ce qui permet la croissance spirituelle ?

 

Nous venons de lire que ceux qui souffrent comme Christ a souffert ont atteint la maturité spirituelle. Est-ce alors en fonction de la souffrance que nous endurons ? Je connais bien des gens qui ont beaucoup souffert durant leur marche chrétienne, et qui cependant vivent encore dans les tranchées de l’amertume et du désespoir. Ceux-là ne sont pas des chrétiens spirituellement matures.

La souffrance en elle-même n’amène pas la croissance spirituelle.


 

C’est en obéissant au Seigneur dans la souffrance que l’on devient mature. Voilà ce que signifie souffrir comme le Christ a souffert.

« Bien qu’Il fût le Fils, [Il a appris] l’obéissance par ce qu’Il a souffert » Hébreux 5 : 8.

 

La souffrance dont Jésus fit l’expérience était la conséquence directe de son obéissance à la volonté de Dieu.

Le système de ce monde suit un courant qui s’oppose directement au Royaume de Dieu ; c’est pourquoi, lorsque nous obéissons au Seigneur, nous allons à contre-courant.

Cela introduit automatiquement un conflit, qui engendre la persécution, l’affliction et les tribulations.

Etre obéissant au cœur de ce conflit amène la croissance spirituelle.

Examinons à nouveau ce que dit Pierre :

« Ainsi donc, puisque Christ a souffert dans la chair, vous aussi armez-vous de la même pensée ; car celui qui a souffert dans la chair en a fini avec le péché, afin de vivre, non plus selon les désirs humains, mais selon la volonté de Dieu pendant le temps qui lui reste à vivre dans la chair » (I Pierre 4 : 1-2).

 

Souffrir en suivant le modèle de Christ amène le chrétien à la maturité. Ce genre de souffrance est engendré lorsque nous résistons à la volonté de l’homme pour nous soumettre à la volonté de Dieu.

 

Ce n’est pas de la souffrance religieuse, ou de la souffrance que l’on s’inflige soi-même, ni de la négligence. Ce n’est pas le fait de mourir d’une maladie, ou de manquer d’argent pour pouvoir payer ses factures. Dieu ne reçoit aucune gloire de tout cela.

En vérité, cette mentalité a amené beaucoup de personnes à trouver des occasions de s’infliger eux-mêmes des souffrances dans le but de se sentir dignes. Ils pensent que Dieu est content s’ils se font souffrir pour Lui. Cela pervertit leur relation, les conduisant à se baser sur les œuvres et non sur la grâce.

 

Il nous faut accepter l’expérience de la souffrance de Christ. Jésus n’a pas souffert parce qu’Il était malade ou parce qu’Il manquait d’argent pour payer ses factures. Non, Il connut la souffrance en étant tenté en toutes choses possibles et en demeurant malgré cela obéissant à son Père. Il a été « tenté comme nous à tous égards, sans commettre de péché » (Hébreux 4 : 15).

 

Nous rencontrons de la résistance lorsque nos désirs et les désirs de ceux qui nous influencent vont dans une direction, mais que Dieu va dans une autre direction.

 

 

Une confrontation avec le Maître

 

J’ai juste pris 2 paragraphes (Joy).

 

La seule façon de marcher avec Jésus est de renoncer complètement à soi et de prendre sa croix. Autrement dit, nous devons mourir à nos propres désirs et à notre propre volonté. Cette attitude nous rend capable de suivre Christ dans son exemple d’obéissance face à la souffrance. 

 

Que vous soyez morts à vos désirs ou non, vous vous trouverez tôt ou tard dans une position où vous devrez choisir entre le confort, les avantages, la sécurité, l’amour-propre et les plaisirs d’un côté, et la volonté de Dieu de l’autre.

 

Dieu nous teste

                                       

J’ai pris 2 phrases (Joy).

 

Dieu nous dirige intentionnellement là où nous aurons à choisir entre notre désir et sa volonté. C’est la mise à l’épreuve du Seigneur.

 

 

Voilà ! Je vous ai mis l’eau à la bouche ! Bonne lecture !

 

Tiré du livre « Ennemi, Accès interdit » chapitre 11, Auteur John Bevere

 

Partager cet article
Repost0