Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.

10 avril 2010 6 10 /04 /avril /2010 20:10

27_soleilcouchant_jer29-11.jpg

 

La journée était exceptionnelle. Non parce que le soleil brillait avec une intensité particulière ce jour-là, ni parce que tout le monde se réjouissait de prendre part à la fête. Non, c’était parce que j’étais sur le point de vivre quelque chose de très personnel. La famille tout entière était là pour m’entourer : mon père, ma mère, et mon frère aîné se réjouissaient et m’encourageaient dans ma démarche.

 

Cela faisait des mois, et même deux années que mes parents m’avaient mis au défi de faire ce pas. «  Il est vraiment grand temps maintenant de prendre cette décision », m’avaient-ils dit avec fermeté. Mais ils ne m’avaient pas forcé la main. Ils voulaient que je prenne moi-même la décision qui s’imposait et que j’en assume pleinement les conséquences.

 

Nous sommes sortis de la maison pour aller dans le jardin. Mon père avait apporté une grande corbeille remplie de papier et n’avait pas oublié les allumettes. Dès qu’il eut soigneusement mis le papier en place, il y mit le feu. Lorsque les premières flammes apparurent, j’y jetai cet objet auquel je tenais tant.

 

Qu’est-ce que c’était ? Quel âge est-ce que j’avais alors ? J’avais cinq ans et c’était ma sucette en caoutchouc que j’avais décidé de brûler ; cette chose qui m’avait jusqu’alors donné un sentiment de sécurité. Je n’étais jamais allé au lit sans cette habitude de bébé. Maintenant ma sécurité partait en flamme et je devais apprendre à vivre sans elle.

 

Mais j’avais pris le risque de la détruire dans un acte de volonté personnelle. Avec beaucoup de sensibilité mes parents m’avaient convaincu de m’en débarrasser définitivement. Bien sûr, ce jour-là allait devenir le précurseur de beaucoup d’autres. Il faudrait que j’abandonne petit à petit mes sécurités familières et que je place ma confiance en Dieu pour toute situation nouvelle.

 

C’est ce que j’ai fait lorsque j’ai abandonné ma carrière de chimiste afin de suivre une formation en théologie pour le ministère auquel le Seigneur m’appelait.

 

Ou quand j’ai vendu ma belle petite voiture de sport rouge pour quitter mon pays et me rendre en Afrique sur le champ missionnaire.

 

Ou encore quand j’ai soldé mon compte bancaire et donné jusqu’à mon dernier centime à une œuvre missionnaire.

 

Nous pouvons tous faire la liste de choses sur lesquelles Dieu a mis le doigt dans nos vies au cours des années.

 

Le Seigneur crée de nouvelles situations dans nos vies à travers lesquelles Il nous met au défi de renoncer à nos propres sécurités. Il veut que nous repartions à zéro avec une confiance renouvelée en Lui. Si nous faisons ces pas d’obéissance, nous devenons de plus en plus semblables à Lui et Il nous conduit dans ses voies. N’ayez pas peur qu’Il vous prenne quelque chose qui vous empêche d’avancer. Il n’a pas d’autre désir que de vous donner ce qu’il y a de meilleur.

 

 

Merci, Seigneur pour tous ces moments où tu as fait passer mes sécurités par le feu. Lorsque tu me demanderas de renoncer à autre chose, aide-moi à obtempérer avec joie parce que je veux coopérer avec toi.

 

 

Source : Echos de la vie de Rudi Lack

Partager cet article
Repost0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 20:12
grain-de-caf--sur-arbre.jpg

Je le remets... Cà fortifie... et j'espère que çà va vous faire du bien aussi... 

 

 

Une jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et  comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque  journée. Elle ne sait pas comment elle va s'en sortir et elle envisage d'abandonner. Elle est tellement  fatiguée de se battre continuellement.
Elle a l'impression que lorsqu'un problème est résolu, un nouveau se présente.


Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois  casseroles d'eau et les place sur les ronds du poêle à  feu élevé. L'eau se met à bouillir rapidement.

 


Des-carottes.jpgDans la première casserole, la mère ajoute des carottes.

Elle met des œufs dans la deuxième casserole,

et dans la troisième, elle met des grains de café moulu. Elle laisse reposer et bouiller, sans dire un mot.
 
Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les œufs et les met dans un bol. Finalement, elle vide le café dans un bol.

Se tournant vers sa fille, elle demande : 'Dis -moi ce que tu vois?' 
"Des carottes, des œufs et du café", répond la fille. 
Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. 

La mère lui demande ensuite de prendre un œuf et de briser la coquille, ce que fait la fille. Cette dernière observe alors que l'œuf est dur.
 
Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l'arôme riche du café. La fille lui demande ensuite :
‘Qu’est- ce que ça signifie, maman?' 
 
Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : de l'eau bouillante. Chacun a réagi différemment.

Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l'eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles. 
 
Oeuf-dur.jpgLes œufs étaient fragiles. Leur coquille mince protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l'eau bouillante, ils sont devenus
plus durs à l'intérieur… 
 
Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux.
 Après avoir été soumis à l'eau bouillante, ils ont changé l'eau. 
  'Lequel es - tu?, demande la mère à sa fille. 
'Quand l'adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu? Es- tu une carotte, un œuf ou un grain de café?' 
Souviens- toi de ceci : Lequel suis- je?


 Suis- je la carotte qui semble forte, mais qui devient molle et perd de sa force devant la douleur et l'adversité?


Suis- je un œuf qui débute avec un cœur malléable mais qui change quand la situation se réchauffe? Ai- je un esprit fluide, mais après un décès, une rupture, une difficulté financière ou un autre défi, suis- je devenu plus dur et fermé? Est - ce que ma coquille se ressemble, mais du côté intérieur, suis- je amer et dur avec un esprit rigide et un cœur de pierre? 


Ou suis- je un grain de café? Le grain, en fait, change l'eau chaude, la Grain-de-caf-.jpgcirconstance qui amène la douleur…
Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur.

Si tu es comme le grain de café, quand les choses semblent être les pires, tu deviens meilleur et tu changes la situation autour de toi. Quand les temps semblent les plus sombres et que les difficultés sont les plus grandes, est- ce que tu t'élèves à un autre niveau?
 Comment gères- tu l'adversité? 
Es- tu une carotte, un œuf ou un grain de café? 

 Puisses - tu avoir suffisamment de joie pour te rendre doux,
suffisamment de défis pour te rendre fort, 
suffisamment de peines pour te garder humain, et
 suffisamment d'espoir pour te garder heureux. 
 
Les gens les plus heureux n'ont pas nécessairement le meilleur de tout; ils ne font que ressortir le meilleur de tout ce que la vie met sur leur route.
L'avenir le plus clair sera toujours basé sur un passé oublié; tu ne peux pas aller de l'avant dans la vie à moins de laisser aller les blessures et tracas du passé.
Quand tu es né, tu pleurais et les gens autour de toi souriaient.. 
Vis ta vie pour qu'à la fin, tu sois celui qui sourit quand tout le monde autour de toi pleure. 

Sois un grain de café !  

Partager cet article
Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 22:03
Jesus-le-vrai-Berger.jpg


C’est la voix de mon Bien-Aimé

Le voici, Il vient,

Sautant sur les montagnes,

Bondissant sur les collines,

Mon Bien-Aimé est semblable à la gazelle

Ou au faon des biches.

Le voici, Il est derrière notre mur.

Il regarde par la fenêtre, Il regarde par le treillis.

Mon Bien-Aimé parle et me dit ;

Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens !

Car voici, l’hiver est passé ;

La pluie a cessé, elle s’en est allée.

Les fleurs paraissent sur la terre,

Le temps de chanter est arrivé,

Et la voix de la tourterelle se fait

Entendre dans nos campagnes.

Le figuier embaume ses fruits,

Et les vignes en fleur exhalent leur parfum.

Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens !

Ma colombe, qui te tiens dans les fentes du rocher,

Qui te caches dans les parois escarpées,

Fais-moi voir ta figure,

Fais-moi entendre ta voix ;

Car ta voix est douce, et ta figure est agréable,

Prenez-nous les renards,

Les petits renards qui ravagent les vignes ;

Car nos vignes sont en fleur.

Mon Bien-Aimé est à moi, et je suis à Lui ;

Il fait paître son troupeau parmi les lis.

 

Cantique des cantiques 2 : 8-17

Partager cet article
Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 21:50
Le rêve de Margaret Powers

Des pas


"Une nuit, je fis un rêve : je marchais sur la plage avec mon Seigneur. Sur le ciel noir, des épisodes de ma vie furent projetés, comme sur un immense écran. Et sur le sable je voyais à chaque fois deux traces de pas : les miens, et ceux de mon Seigneur. Après la dernière scène de ma vie, je me retournai. Je fus surprise de voir par endroits les traces d'une seule personne. Je me rendis compte que je traversais alors les moments les plus difficiles, les plus tristes de ma vie.

 

 

Inquiète, je demandai au Seigneur : « Le jour où j'ai décidé de te suivre, Tu m'as dit que tu marcherais toujours avec moi. Mais je découvre maintenant qu'aux pires moments de ma vie, il n'y a les empreintes que d'une seule personne. Pourquoi m'as-tu abandonnée lorsque j'avais le plus besoin de toi ? ». Il me répondit : « Mon enfant chérie, je t'aime, et je ne t'abandonnerai jamais, jamais, jamais, surtout pas lorsque tu passes par l'épreuve. Là où une seule personne a marqué le sable de ses pas, c'était moi qui te portais."




Partager cet article
Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 22:28

Maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta Parole avec une pleine assurance, en étendant ta main pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton Saint Serviteur Jésus. Actes 4 : 29-30


59_arbres_matt10-30.jpg


Qu’est-ce qui a produit la remarquable croissance de l’Eglise primitive ?

Peu de temps après la Pentecôte, on comptait déjà près de cinq mille croyants. Leur nombre allait croissant de jour en jour, et cela, dans un climat de forte opposition de la part des juifs.

 

Un des secrets d’une telle croissance consiste en ce que les croyants n’étaient pas des croyants de nom seulement, mais de vrais disciples du Christ, comme ils sont presque toujours appelés dans le livre des Actes. Selon notre texte, ils manifestaient un réel esprit de prière et une totale soumission au Seigneur.

 

Leur prière ci-dessus, prononcée peu après l’interdiction de parler du nom de Jésus, prouve qu’ils étaient prêts à souffrir pour Christ, pourvu que la Parole soit annoncée avec puissance et que des miracles s’accomplissent au nom de Celui que les juifs avaient crucifié. Quel courage !

 

Ne devrions-nous pas méditer l’exemple des premiers chrétiens ? Croyons-nous comme eux aux miracles ? Prions-nous comme eux ? Sommes-nous des disciples qui osons témoigner du nom de Christ par la puissance du Saint-Esprit, alors que nous en avons encore la pleine liberté ?




Hermann Christen (Tiré des méditations quotidiennes 2010)




Partager cet article
Repost0
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 14:44

Et s’ils ne croient pas ?

 

 Saut.jpg

"Eh quoi ! Si quelques-uns ont été infidèles, leur infidélité rendra-t-elle sans effet la fidélité de Dieu ?" Romains 3.3

 

Les opinions d’autrui ont-elles rendu vos rêves moins ambitieux ?

 

Dieu voit les trésors cachés au-dedans de vous !

Il y aura toujours des esprits critiques qui s’opposeront systématiquement à tout. Une des leçons les plus importantes que vous puissiez apprendre est qu’il n’est pas nécessaire que les autres croient en vous pour que vos rêves se réalisent.


Ce ne sont pas les autres qui fixent des limites à votre vie, c’est vous. Ce n’est pas ce que les autres disent de vous qui influe sur votre existence, mais ce que vous dites et croyez à votre sujet.


Dans le verset d’aujourd’hui, l’apôtre Paul dit en substance : "Peu importe si les autres ne croient pas. Leur incrédulité ne va pas m’empêcher de croire en mes rêves." Lorsque Dieu place une promesse dans votre cœur, ce ne sont pas les autres qui doivent faire en sorte qu’elle s’accomplisse. C’est vous ! Il n’est pas nécessaire que tout le monde vous cautionne. C’est à vous de suivre la voix de Dieu et de le laisser diriger vos pas.


Mon ami, Dieu voit les trésors cachés au-dedans de vous. Il veut que ces trésors apparaissent au grand jour et que vos rêves deviennent réalité. Alors que vous vous débarrasserez des anciennes pensées défaitistes et les remplacerez par ce que Dieu affirme à votre sujet, vous ôterez les limites et connaîtrez la vie abondante que Dieu tient en réserve pour vous !

Une prière pour aujourd’hui

Père céleste, merci pour cette nouvelle journée qui me donne l’occasion de contempler ta bonté dans ma vie. Aide-moi à me voir comme toi tu me vois. Aide-moi à discerner les projets que tu as pour moi, afin que je puisse accomplir ma destinée. Je t’aime et je bénis ton nom aujourd’hui. Au nom de Jésus. Amen.

 
Par Joël Osteen

 http://topchretien.jesus.net/topmessages 

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2010 1 25 /01 /janvier /2010 12:53

SONDE-MOI, Ô DIEU !

 

  


 

SURVEILLE TES PENSEES… ELLES DEVIENNENT PAROLES.

 

SURVEILLE TES PAROLES… ELLES DEVIENNENT ACTIONS.

 

SURVEILLE TES ACTIONS… ELLES DEVIENNENT HABITUDES.

 

SURVEILLE TES HABITUDES… ELLES DEVIENNENT CARACTERE.

 

SURVEILLE TON CARACTERE… IL INFLUENCE TA DESTINEE.

 

 

 

Quand on est exercé à faire quelque chose, on peut le faire sans y penser. C’est devenu une seconde nature.

 

 

 

L’Amour plus que le temps guérit de tout.

 

 

Ce que nous vivons… Prêche plus que ce que nous disons.

 

 

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mes pensées !

Eprouve-moi, et connais mes pensées !

Regarde si je suis sur une mauvaise voie,

Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! »

 

Psaume 139 : 23-24 

 

 

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2009 1 21 /12 /décembre /2009 21:04

SONDE-MOI, Ô DIEU

 

« Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur !

Eprouve-moi, et connais mes pensées !

Regarde si je suis sur une mauvaise voie,

Et conduis-moi sur la voie de l’éternité ! »

Psaume 139 : 23-24


personne-en-recherche.jpg
 

         En un sens, il est dangereux de prier comme David, de Me demander d’examiner ton cœur, car, si Je t’exauce, Je vais révéler des choses en toi dont tu ne soupçonnais même pas l’existence. Et comme c’est souvent par l’intermédiaire d’autrui que Je sonde ton cœur, Je mettrai aussi en lumière dans le cœur des autres des choses que tu n’imaginais pas trouver en eux.

 

         Quand tu seras mise à l’épreuve, tu ressentiras un choc en découvrant toutes les impuretés secrètes de ton âme. En effet, habituellement, chaque impureté, chaque faille reste dissimulée à l’intérieur de vous-même, jusqu’à ce qu’une expérience dramatique vienne la mettre à nu en jetant sur elle son implacable lumière. Alors, l’amour est testé, la loyauté, l’humilité et beaucoup d’autres qualités sont mises à l’épreuve quand Je sonde le cœur de mes saints.

 

         Tu peux aimer quelqu’un très profondément et penser que ton amour est parfait. Mais lorsque cette personne aimée te trahit, te critique, se retourne contre toi et te trompe, alors seulement tu sais si ton affection va tout supporter. Il est facile d’aimer un ami tant qu’il n’y a pas de problème, mais la réalité de ton amour se révèle lorsque cet ami te crucifie. C’est parce que J’éprouvais un amour sans faille que J’ai pu appeler Judas « Mon ami », la nuit où il M’a livré. L’ambition personnelle, le confort égoïste et l’orgueil en toi, sont actuellement exposés à la lumière parce que Je veux une Epouse parfaite.

 

         Si tu es prête à  voir ouvertement révélé l’orgueil et la convoitise qui sont encore en toi, et si tu es assez humble comme David pour te repentir de toutes les impuretés de ton âme, Je pourrai alors te conduire sur le chemin de l’éternité et tu en sortiras pure comme l’or.

 

         Voici des jours d’épreuve et de grandes difficultés. A cause d’elles des amitiés se brisent, des mariages et des relations familiales se désintègrent. Il y aura de plus en plus de tels drames au fur et à mesure que le jour de mon retour approche. Garde ton cœur, ton esprit et ton âme de tout mal. Que mon amour puisse te porter tout au long des jours d’obscurité qui t’attendent ! C’est l’heure de prier :

 

« Sonde-moi, ô Dieu,

Et connais mon cœur en ce jour,

Eprouve-moi, ô Sauveur,

Connais mes pensées, Je te prie ;

Regarde si je suis sur une mauvaise voie :

Purifie-moi de tout péché,

Et délivre-moi ! »

 

 

Auteur : J. Edwin Orr (dans au fil des jours de Gwen Shaw)

Partager cet article
Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 10:14

PAROLES D’AMOUR DU PÈRE POUR TOI

 

 

 

Quand Je t’ai donné mon Fils, Je me suis donné à toi à travers Lui.

 

Douterais-tu encore de mon Amour pour toi ?

 

Oui, Je t’aime d’un Amour Eternel en Yeshua (Jésus)

 

Oui, Je t’aime !

 

Je t’ai donné mon Fils, ne te donnerai-je pas toutes choses en Yeshua ?

 

Tu ne connais que quelques aspects de Moi.

 

Viens dans ma Présence et Je me révèlerai de plus en plus à toi.

 

Oui, Je t’aime !

 

Tu ne peux pas connaître mon Amour en un jour,

 

Mais dans ma Présence, tu réaliseras que tu n’es rien sans Moi.

 

Oui, Je t’aime !

 

Je te façonne à travers les épreuves, dans chaque circonstance de ta vie et à travers tes relations affectives aussi.

 

Oui, Je t’aime !

 

Je ne veux pas ta mort, car Je suis la résurrection et la vie en Yeshua !

 

Oui, Je t’aime !

 

Place toute ta confiance en Moi. Je ne te décevrai JAMAIS !

 

Je veux être ta paix.

 

Ne promène pas des regards inquiets !

 

Je suis ton Père Céleste et Je suis fidèle.

 

Personne ne peut te ravir de ma main.

 

Je t’aime d’un Amour jaloux.

 

Tu es unique à mes yeux.

 

JE T’AIME !

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 16:06

Pour un bon plan de voyage!

 
                      Go to fullsize image

                                        1. HEBERGEMENT
Des arrangements pour un hébergement de première classe ont été faits à l’avance. « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père; Si cela n’était pas, je vous l’aurait dit. Je vais vous préparer une place ». (Jean 14:2)

 

       2. PASSEPORTS
Les personnes qui cherchent à entrer n’auront pas la permission de passer les portails sans avoir les bons papiers/qualifications et sans que leurs noms aient été inscrits par l’Autorité dirigeante. « Il n’entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à l’abomination et au mensonge; Il n’entrera que ceux qui sont écrits dans le livre de vie de l’agneau ». (Apocalypse 21:27)

                                     3. L’HEURE DU DÉPART
La date exacte du départ n’a pas été annoncée. Il est conseillé aux voyageurs d’être préparés à partir dans un très bref délai. « Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité ». (Actes 1:7)

                               4. LES BILLETS
Votre billet est une promesse écrite qui garantit votre voyage. Il devrait être réclamé et ses promesses gardées fermement en main. « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie ». (Jean 5:24)

 

                                        5. LES DOUANES
Seulement une seule déclaration est exigée pour traverser les douanes. « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé ». (Romains 10:9)

 

                                        6. L’ IMMIGRATION
Tous les passagers sont classifiés comme des immigrants, puisqu’ils prennent une résidence permanente dans un nouveau pays. Le quota est illimité. « Mais maintenant ils en désirent une meilleure, c’est-à-dire une céleste. C’est pourquoi Dieu n’a pas honte d’être appelé leur Dieu, car il leur a préparé une cité ». (Hébreux 11:16)

 

                                        7. LES BAGAGES
Aucun bagage n’est nécessaire. « Car nous n’avons rien apporté dans le monde, et il est évident que nous n’en pouvons rien emporter ». (1 Timothée 6:7)

                                        8. VOIE AÉRIENNE
Il est conseillé aux voyageurs qui voyagent directement par voie aérienne de regarder quotidiennement pour les indications d’un départ imminent.
« Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur ». (1 Thessaloniciens 4:17).

 

                                        9. VACCINATIONS ET INOCULATIONS
Les injections ne sont pas nécessaires puisque les maladies sont inconnues à cette destination. « Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » (Apocalypse 21:4)

                                       10. LA MONNAIE
Une provision de monnaie peut être expédiée à l’avance qui attendra l’arrivée du passager. Déposez votre cœur, votre esprit, votre âme et votre vie. « Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent ».
(Matthieu 6:20)

                                       11. LES VÊTEMENTS
Une nouvelle garde-robe complète et appropriée est fournie à chaque voyageur. « Car il m’a revêtu des vêtements du salut, il m’a couvert du manteau de la délivrance, comme le fiancé s’orne d’un diadème, comme la fiancée se pare de ses joyaux. » (Ésaïe 61:10)

                                    12. CHANGEMENTS DE FUSEAUX HORAIRES
Un réajustement des montres ne sera pas nécessaire. « La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer : Car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau… Ses portes ne se fermeront point le jour, car là il n’y aura point de nuit ». (Apocalypse 21:23,25)

                                    13. LES RÉSERVATIONS
Les réservations sont maintenant disponibles. Faites votre demande tout de suite. « Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut ». (2 Corinthiens 6:2)

 

                                    14. LA CÉRÉMONIE DU COURONNEMENT
Le point culminant du voyage est la réception d’accueil et le couronnement qui attendent l’arrivée.
« Désormais la couronne de justice m’est réservée; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement ».
(2 Timothée 4:8)

Tout est maintenant parfait Mais Etes-vous réellement… prêt ?

 

Partager cet article
Repost0