Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : TORRENTS D'AMOUR
  • : Torrents d'Amour coulant du coeur du Père en Jésus-Christ, la Parole faite chair qui a donné sa vie sur la Croix pour nous sauver de nos péchés. Il revient bientôt chercher son Epouse, l'Eglise, purifiée, sanctifiée, mise à part pour son Bien-Aimé.
  • Contact

WebRadio Maranatha77

ECOUTEZ VOTRE WEBRADIO MARANATHA77 de 9h à 23h TOUS LES JOURS SUR LE SITE

WWW.MARANATHA77.COM

Recherche

PREPARONS-NOUS, JESUS REVIENT BIENTÔT

N'AIMEZ POINT LE MONDE, NI LES CHOSES QUI SONT DANS LE MONDE. SI QUELQU'UN AIME LE MONDE, L'AMOUR DU PERE N'EST POINT EN LUI; CAR TOUT CE QUI EST DANS LE MONDE, LA CONVOITISE DE LA CHAIR, LA CONVOITISE DES YEUX, ET L'ORGUEIL DE LA VIE, NE VIENT POINT DU PERE, MAIS VIENT DU MONDE. ET LE MONDE PASSE, ET SA CONVOITISE AUSSI; MAIS CELUI QUI FAIT LA VOLONTE DE DIEU DEMEURE ETERNELLEMENT. 1 Jean 2:15-17.

2 janvier 2018 2 02 /01 /janvier /2018 13:18

Retrouvez cette vidéo et d'autres pour votre édification sur le site www.maranatha77.com dans la rubrique "Vidéos des partenaires".

Partager cet article
Repost0
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 07:00

Par Butch Paugh

Un homme sage a dit : « Ce que nous tolérons aujourd’hui, nous allons l’adopter demain ». La tolérance est la première étape vers la damnation, pour un individu et une nation.

 

Nous ne parlons pas de questions temporelles et frivoles comme la couleur de la moquette pour votre chambre à coucher, mais plutôt, de toutes les choses concernant la Parole et les Lois de Dieu.

Il n’a jamais existé une illusion plus mortelle que la vague moderne de tranquillisants envers la tolérance. « Ne vous inquiétez pas, soyez heureux », a détruit de nombreuses âmes et familles. Ne vous inquiétez pas, la grâce de Jésus-Christ va permettre à Dieu de tolérer votre « petit » péché. Un verre de cet alcool diabolique ne vous fera pas de mal. Permettre à votre fille de porter des vêtements provocateurs est correct. Tout le monde le fait ! Leur permettre d’aller aux films réalisés par « Hellywood » est sûrement correct. Ils verront le mal quelque part d’une façon ou d’une autre. Tout simplement parce que notre fille a commis la fornication et est maintenant en train d’avoir un enfant illégitime, nous ne pouvons pas prendre une position trop forte contre ce péché mortel. Nous pourrions nuire à leurs « sentiments ».

Nous ne devons pas briser leurs relations (agir comme si aucun péché n’a été commis). Ceci est ignorer la Parole de Dieu dans Éphésiens 5:11. Certes, il ne faut pas s’attendre à un cœur brisé et contrit de repentance. Juste parce qu’elle est toujours vivante dans le monde (le péché) nous devrions ignorer cela et traiter toutes choses comme « normales ». Certes, Jésus-Christ ne parlait pas de « notre petit péché » dans Luc 13:3. Et c’est la même chose pour le jeune homme qui s’est également engagé dans la fornication, un péché sur lequel Le Dieu Saint a prononcé la peine de mort dans Deutéronome 22:21 et Romains 1:29. Nous devrions simplement oublier cette Loi, bien sûr. Ils ont juste fait une « simple erreur ». N’est-il pas étrange que Dieu ne considère pas que ce soit une erreur ?

La tolérance a endormi les multitudes, beaucoup d’entre elles étant autrefois des gens de sainteté. La tolérance a fermé la bouche de beaucoup de ceux qui autrefois criaient contre le péché sous toutes ses formes. Elle a neutralisé et a rendu inutiles dans la bataille de nombreux puissants soldats de la croix d’autrefois jusqu’à ce qu’ils ne deviennent que des statues et des reliques des anciens serviteurs efficaces de Jésus-Christ. Grâce à la tolérance, ils excusent maintenant le péché qui les aurait fait rougir auparavant. Ils ne rougissent plus ou ne montrent aucun repentir. (Jérémie 6:15) Pour la plupart, la tolérance a fait que « l’Église » a cessé d’être « un peuple particulier » (Strong’s 4045, possession rachetée). (I Pierre 2:9) Les multitudes, qui avaient autrefois le véritable salut de la Bible, ont désormais plus le désir d’être « acceptées » par leurs amis et leurs familles et recherchent maintenant plus l’amour du monde que celui de Jésus-Christ. L’église qui était autrefois celle des sauvés et des sanctifiés est maintenant devenue l’église populaire, reconnue et sans jugement du dieu de ce monde.

Bien sûr, ceux qui connaissent Le Seigneur ont un amour profond pour les âmes de tous les hommes. « Sauvez-en d’autres en les arrachant du feu; Et pour d’autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu’à la tunique souillée par la chair. » (Jude 23) Mais nous devons être capables de discerner quand il n’y a pas d’espoir ou d’aide pour ceux qui sont réprouvés. (Matthieu 7:6, Romains 1:25-28) Nous ne devons pas faire de compromis ou tolérer ce qu’un Dieu juste nous ordonne de détester et Lui obéir concernant ce qu’Il nous dit d’aimer. (Psaumes 97:10, Romains 12.9)

Beaucoup, sinon la plupart des chrétiens, sont maintenant « sentimentaux » et doux envers le péché et le pécheur. Surtout dans leurs propres familles. C’est vraiment une influence satanique qui a pénétré l’Église autrefois puissante. Nul ne peut être tolérant envers le péché (I Jean 3:4) de toute nature et marcher en communion avec Le Seigneur. (Psaumes 66:18)

Les gens me disent : « Eh bien, pourquoi les peuples mondiaux prospèrent et semblent être bénis ? » La réponse à cette question est que si vous pensez que leur prospérité provient de Dieu, c’est un signe certain que vous n’avez pas le discernement spirituel dont vous avez besoin vous-même. Quand les gens se vendent au diable, marchent avec lui et ses hordes, il arrête de s’opposer à eux et la vie devient beaucoup plus facile pour eux. Leur « dieu » les bénit vers la damnation ! Le plus triste de tout cela est le fait qu’ils sont confrontés à très peu d’oppositions de ceux qui se déclarent, (sans nécessairement être), de vrais chrétiens.

Ironie du sort, ceci rend encore plus facile pour eux de prospérer et de sembler être bénis. Mais si n’importe lequel de ces personnages « célèbres » sort du monde et prend position contre le mal, l’enfer en entier va déchaîner ses forces contre eux. Ils vont probablement perdre leurs « bénédictions ». Mais ensuite, ils vont obtenir les véritables bénédictions d’un Dieu Saint sur leur âme, et être sur le chemin vers le ciel. (Galates 6:22)

Mes amis, parce que nous avons toléré les « petits » péchés, le péché abonde partout autour de nous. Nous tolérons les meurtres de bébés à naître. Ils ne deviennent de « vraies » personnes que lorsque les parents « pensent » qu’ils sont de vraies personnes.

Nous avons toléré « l’amour libre » (sexe) dans les années 60, les vêtements unisexe et l’acceptation de la nudité dans les années 70, les droits des « gays » en cours de discussion dans les années 80 et dans les années 90 jusqu’à maintenant, nous avons la décision de la Cour Suprême que ces pervers ont non seulement le droit de faire ce qu’ils veulent, mais qu’ils ont également le droit de répandre leurs maléfices dans l’ensemble de la société. (Romains 1:32) Maintenant, les pédophiles malades et pervers revendiquent les mêmes « droits » que les sodomites et les lesbiennes ! C’est juste une autre « orientation sexuelle » et nous ne devrions pas faire de discrimination à leur encontre. La bestialité sera la prochaine !

Frères et sœurs, surveillez votre attitude envers le péché et le monde, et si vous vous retrouvez être devenus tendres dans votre attitude envers les choses que vous pensiez autrefois être mauvaises, fuyez vers le lieu de prière et demandez à Dieu de vous redonner votre discernement et votre colonne vertébrale spirituelle ! Parce que toutes les fois que vous devenez tendres dans votre attitude envers ce qui est maléfique, non seulement vous mettez en danger votre propre âme, mais celles de votre famille et même de la société en général. Revenons à notre premier amour et n’oublions pas que nous avons été rachetés et purgés de nos péchés. (Apocalypse 2:4; II Pierre 1:9-10) Nous ne devons pas retourner dans nos vomissures (les voies du monde stupides). (Proverbes 26:11)

http://www.newswithviews.com/Paugh/butch107.htm

Traduit par PLEINSFEUX.ORG

Un homme sage a dit : « Ce que nous tolérons aujourd’hui, nous allons l’adopter demain ». La tolérance est la première étape vers la damnation, pour un individu et une nation.

Un homme sage a dit : « Ce que nous tolérons aujourd’hui, nous allons l’adopter demain ». La tolérance est la première étape vers la damnation, pour un individu et une nation.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 15:44

« Que nos vies expriment dans l’amour la vérité en toutes choses, parlant honnêtement, agissant honnêtement, vivant honnêtement. Enveloppé dans l'amour, que nous grandissions dans tous les sens et dans toutes les choses en Lui. » (Ephésiens 4:15 AMP)

 

Tout système religieux qui ne met l’accent que sur  les choses extérieures, et qui recouvre la vie intérieure par de simples rites et rituels est faux, il n’est pas vrai. L'œuvre de Dieu est de reconstituer la nature humaine. Et cela, bien sûr, implique deux choses.

 

D'une part, cela  implique un brisement. Et si vous connaissez quelque chose concernant les façons d’agir de Dieu avec les  vies qui se remettent entre Ses mains, il y a  sans aucun doute une large place pour le brisement – un brisement progressif  qui va de plus en plus à la racine des choses. Si nous avions des illusions sur nous-mêmes, elles seront toutes parties quand Dieu aura fait ce qu’Il a à faire en nous. Si nous sommes gouvernés par toute sorte de mensonges à propos de nous-mêmes, de notre position, de notre travail, quand Dieu aura agi en nous, tout cela aura disparu. Il va nous briser jusqu'à ce que nous nous voyons nous-mêmes  comme des impurs, avec toute notre justice comme un vêtement souillé. Donc, Il nous brisera, et Il le fait déjà.

 

Mais il y a bien sûr un autre côté, car Dieu n’est pas seulement négatif; Il  est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge. Toutes les exagérations, toute fausse déclaration nous frappent fort, et nous savons que nous n’avons pas dit la vérité. C’est une chose formidable d’entrer dans les mains de l'Esprit Saint, jusqu'à ce que, comme Dieu, nous détestions tout ce qui est faux. «Je déteste", dit David, "toute voie de mensonge." Nous devons y venir aussi. Mais nous devons être amoureux de la vérité.

 

Par T. Austin-Sparks à partir de: la vérité dans les parties intérieures

 

Source : www.connaitrechrist.net  (avec autorisation)

 

Il (Dieu) est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge." T. Austin-Sparks

Il (Dieu) est aussi occupé à construire, nous amenant à détester tout ce qui est faux, tout ce qui n’est pas absolument transparent, vrai, droit, et clair. De plus en plus notre homme intérieur se révolte contre notre propre mensonge." T. Austin-Sparks

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 07:00

 

L'encouragement du Seigneur

 

David Wilkerson

 

David et ses hommes étaient en fuite pour échapper au roi Saül qui essayait de le tuer. A un moment donné, sa petite armée campait dans une ville appelée Ziklag, où ils s’étaient installés avec leur famille. De là, ils devaient partir se battre, laissant leur femme et leurs enfants derrière eux, en sécurité.

 

Après une bataille, David et son armée faisaient un voyage de trois jours de marche pour rentrer chez eux quand leur village a été attaqué par les amalécites. Ce féroce ennemi a kidnappé les familles de David et de ses hommes et ont brûlé la ville entière.

 

David et ses gens arrivèrent à la ville, et voici, elle était brûlée ; et leurs femmes, leurs fils et leurs filles, étaient emmenés captifs” (1 Samuel 30:3).

 

Compter les bénédictions

 

"La réponse de David devant cette calamité a été de "reprendre courage en s’appuyant sur l’Éternel, son Dieu" (30:6). Je crois qu’il l’a fait en se rappelant des délivrances passées. Dans sa jeune vie, il  avait tué un ours et un lion et il avait abattu le géant Goliath. A présent, alors qu’il souffrait à cause de son épreuve, il s’est rappelé de ces batailles et des nombreuses autres qu’il avait gagnées.

 

Seulement une parole personnelle

 

David disait : "J'ai besoin d'une parole de la part du Seigneur." Il savait que personne ne pouvait l’encourager – ni les très sages capitaines qu’il avait sous ses ordres ni aucun autre conseiller. David devait obtenir une parole personnelle directement de la part de Celui qui l’avait délivré de toutes les situations désespérées qu’il avait affronté jusque là.

 

 

Bien-aimé, la même chose est vraie pour toi et moi aujourd’hui. Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur. Tout comme David, nous sommes appelés à nous fortifier en nous rappelant des délivrances de Dieu dans nos vies. Et nous devons aussi nous rappeler de tous ces moments dans les générations passées où Dieu a montré qu’Il pourvoyait abondamment.

 

Source : http://davidwilkersoninfrench.blogspot.fr/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur.

Il n’existe tout simplement personne sur Terre qui peut sortir ton âme du désespoir ou encourager ton esprit tout au long de ton épreuve. Nous devons tous obtenir notre propre parole de la part du Seigneur.

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 11:15

Les étapes de ta vie spirituelle correspondent aux étapes de ta vie physique.

Tu passes de bébé (1 Cor 3 :1, 1 Pierre 2 :2) ,

à enfant (1 cor 13 :11), 

puis à fils (Romains 8 :19,23, Eph 1 :5, Galates 4 :5, Hebreux 2 :10) ce qui représente la pleine maturité spirituelle.

 

Alors que tes sens spirituels se développent, tu es sevré du lait pour passer à la viande, la nourriture solide. Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer.

 

La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14)

 

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

 

Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer.   La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14).

Cependant, la « viande » ce n’est pas un ensemble de doctrines plus complexes qu’il faudrait mastiquer et ruminer. La viande c’est une plus grande compréhension et révélation de Mon Fils, qui incarne toute vérité et justice. (Heb 5 :12-14).

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 07:00

Les messages prophétiques doivent nous alerter et nous prévenir, et il nous appartient d’observer chacun de ceux qui sont inscrits et confirmés dans l’Ecriture.

 

Il faut assimiler toute la connaissance possible concernant la prochaine vague, afin de préparer nos cœurs en vue de la destruction qu’elle apporte.

 

Mais nous ne devons pas laisser la crainte, l’inquiétude consumer nos pensées, dominer nos esprits, s’emparer de nos âmes !

 

Les ténèbres s’appesantiront certainement et le jugement est à la porte. Mais en tant que peuple de Dieu, nous ne laisserons aucun nuage sombre voiler la lumière de ses immenses promesses d’amour et de longanimité.

 

Nous devons être bien informés par la Parole et les prophètes du Seigneur mais nous ne devons pas nous polariser sur la connaissance prophétique au point qu’elle nous aliène.

 

Le diable aimerait que cela se produise. Il sait qu’il lui est impossible de vous obliger à douter de la Parole de Dieu, en ce qui concerne son verdict. Aussi voudrait-il vous pousser à une autre extrémité, par la hantise des dangers à venir. Il essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse. Il veut que vous soyez fascinés par des sujets tels que l’Harmaguédon, l’antichrist et la marque de la bête au point que vous tergiversiez inlassablement dans les affres « Est-ce je devrai accepter la marque pour survivre ? Est-ce que je pourrai acheter ou vendre sans elle ?

 

L’Apotre Paul nous rassure à ce sujet :  

« Au reste, frères, que toutes les choses qui sont vraies, toutes les choses honnêtes, toutes les choses justes, toutes les choses pures, toutes les choses aimables, toutes les choses de bonne réputation, où il y a quelque vertu et quelque louange, que toutes ces choses occupent vos pensées. » (Philippiens 4.8)

 

Autrement dit :

 

« Vous avez reçu les avertissements. Maintenant contentez-vous d’être prudents gardant en mémoire la Parole de Dieu et celle de ses sentinelles. Et, surtout fixez vos pensées sur Jésus et sur sa bonté ».

 

David Wilkerson

Le diable essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse.

Le diable essaiera de bannir tout espoir en vous démoralisant par de sombres pressentiments. Il vous convaincra de l’utilité de sonder les prophéties pour augurer de l’avenir. Mais en réalité, il veut faire de vous des drogués, des toxicomanes de l’angoisse.

Partager cet article
Repost0
4 juin 2016 6 04 /06 /juin /2016 15:11

Vous êtes à l'image de Dieu. Et Dieu ne fait rien sans sa Parole. La parole est une arme puissante, capable de produire la vie ou la mort. Par elle, on peut construire ou briser, lier ou délier, susciter la foi ou la peur (car la foi vient de ce que l' on entend). La mort et la vie sont au pouvoir de la langue (Proverbes 18:21). http://moncouplemesrelations.com, https://www.facebook.com/

Partager cet article
Repost0
18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 07:00

Fais-moi voir Ta gloire!

 

"Fais-moi connaître Tes voies... Fais-moi voir Ta gloire!"

Exode 33:13, 18

 

Celui qui cherche la gloire de Dieu ne désire que Sa volonté et Son chemin. Veillons, car notre Seigneur n'a-t-Il pas dit: "Si ton oeil est sain, tout ton corps sera éclairé?" Matthieu 6:22. V.O. Quand la vue n'est pas voilée, quand l'oeil ne regarde que dans une direction, tout l'être suit cette direction. Que notre regard soit sain et franc pour voir ce chemin que Dieu montre à ceux qui ne cherchent que Sa gloire.

 

Votre sentier n'est peut-être pas facile, mais pourvu que cela soit le Sien! Alors la sécurité est parfaite et Sa gloire paraîtra. Dieu a montré Ses voies à Moïse, mais ce chemin était rempli d'obstacles. Conduisant Son peuple par la colonne de nuée et de feu, Dieu manifesta Sa gloire, réduisit à néant les obstacles et donna au peuple de triompher des difficultés. Il en sera de même pour vous. Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

 

Quelle est la réponse de Dieu à la requête de Moïse? "Je ferai passer devant toi toute Ma bonté." Au milieu des circonstances où se trouvait Son serviteur - au point de vue humain, elles ne pouvaient être plus difficiles - Dieu ouvre les écluses de Sa grâce. Vous vous êtes réfugiés en Lui; et Lui, de Son côté, tourne vers vous Son regard favorable. Il agit en grâce pour vous au fur et à mesure de vos besoins. Gardez donc votre coeur ouvert à cette merveilleuse grâce et ne vous y habituez jamais.

 

A quelle condition Dieu nous montre-t-Il Son chemin et nous fait-Il voir Sa gloire? Elle est simple: "Il est un lieu près de Moi... Je te mettrai dans la fente du rocher" (V.D.) L'apôtre Paul nous dit que ce rocher qui suivait le peuple était Christ. 1 Corinthiens 10:4. Prenons notre place dans la fente du rocher, c'est le seul lieu où nous soyons vraiment en sécurité. La communion avec Jésus-Christ est le secret de la persévérance et de la fidélité. C'est là, dans ce lieu près de Lui, que le Seigneur nous montrera Son chemin et nous fera voir Sa gloire.

 

La Manne du Matin de H.E. Alexander

Edition Maison de la Bible www.maisonbible.net

 

Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

Le désert et la solitude sont les conditions dans lesquelles Il fait voir Sa gloire à Son enfant qui obéit à Son appel.

Partager cet article
Repost0
4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 07:00

Esclave par amour

 

par Samuel Logan Brengle

 

Il y avait une loi en vigueur parmi les Israélites qui stipulait qu'en raison d'une pauvreté extrême, d'une dette ou d'un crime, un homme pouvait devenir l'esclave d'un autre, mais ne pouvait pas être gardé dans cet état d'esclavage au-delà d'une certaine durée : au bout d'une période de six années, il devait être autorisé à partir libre (Exode 21:1-6; Deutéronome 15:12-17). Mais s'il aimait son maître et préférait rester avec lui comme esclave, alors le maître, en présence des juges, devait placer l'homme contre une porte ou un montant de porte, et lui poinçonner l'oreille, et ce signe devait constituer la preuve qu'il était l'esclave de son maître pour toujours. Ce n'était pas de l'esclavage forcé ou imposé par la loi mais un esclavage volontaire et joyeusement vécu par amour.

 

Et c'était là l'attitude volontaire de Paul, Pierre et Jacques. Jésus les avait gagnés par l'Amour. Ils s'étaient assis aux pieds du Grand Serviteur plein d'Amour, qui vint non pour être servi mais pour servir, pour prendre soin des autres, pour donner Sa vie en rançon de tous. Ils L'avaient vu se donner aux pauvres, aux personnes fatiguées et lasses, à ceux qui étaient excessivement accablées, aux gens exécrables, aux pécheurs et aux ingrats. Ils L'avaient vu "blessé à cause de nos transgressions,… brisé pour nos iniquités", châtié pour nous donner la paix, et frappé pour que nous soyons guéris et Son grand amour avait vaincu et brisé leur cœur; par conséquent, ils furent Ses esclaves liés à Lui, qui n'étaient plus libres d'aller et de venir comme il leur plaisait mais uniquement quand Il le voulait, car les chaînes de l'amour les tenaient, et la passion brûlante de l'amour les contraignait. De tels liens et service devinrent pour eux la plus parfaite liberté. Leur seule joie était de faire les choses qui Lui étaient agréables. Libérés pour faire cela, leur liberté devenait complète, car n'est libre que celui qui est rendu capable de toujours faire ce qui Lui est agréable.

 

L'esclave par amour n'a pas de plaisir qui égale celui de servir son maître. C'est sa joie et sa "couronne de réjouissance" même. L'esclave par amour est entièrement au service de son maître. Ses yeux sont entièrement pour son maître. Il veille. Il est tout ouïe pour son maître. Il écoute. Son esprit est disposé. Ses mains sont prêtes. Ses pieds sont prompts à s'asseoir aux pieds de son maître pour contempler son visage béni, pour écouter sa voix et saisir ses paroles; pour aller faire ses commissions; pour exécuter ses ordres; pour partager ses privations et ses chagrins; pour veiller à sa porte; pour défendre son honneur; pour louer son nom, pour défendre sa personne; pour chercher et promouvoir ses intérêts; et, si nécessaire, pour mourir par amour pour lui; ceci fait la joie de l'esclave par amour; et cela, il le compte comme relevant de sa parfaite liberté.

 

Un bel individu noir fut placé sur une plate-forme d'esclaves dans un marché d'esclaves égyptiens. Son maître le vendait. Des hommes se le disputaient aux enchères. Un Anglais qui passait par là s'arrêta, regarda, écouta et commença à renchérir. L'esclave le vit et sut que l'Anglais était un voyageur qui parcourait le monde. Il pensa que si l'Anglais l'acquérrait, il serait transporté hors d'Egypte, loin de ses amis et de ceux qu'il aimait, et qu'il ne les reverrait plus jamais. Alors il maudit l'Anglais, délira et proféra des jurons et tira d'un coup sec sur sa chaîne en vue de l'atteindre et de l'écorcher. Mais l'Anglais, restant insensible, finit par surenchérir plus que tous les autres, et l'esclave lui fut vendu. Il paya le prix, reçut les papiers et fit de l'esclave sa propriété, et ensuite les tendit à l'homme noir. "Prends ces papiers, tu es libre" lui dit-il, "je t'ai acquis afin de te donner la liberté."

 

L'esclave regarda son libérateur et ses délires cessèrent. Des larmes coulèrent de ses yeux pendant que, tombant aux pieds de l'Anglais et baisant ses genoux, il criait: "Oh monsieur, laissez-moi être votre esclave pour toujours. Emmenez-moi jusqu'aux extrémités de la terre. Laissez-moi vous servir jusqu'à la mort." L'amour avait conquis son cœur, et maintenant l'amour le contraignait et il sentait qu'aucune joie ne pourrait égaler celle de servir un tel maître.

 

"Mon joug est facile est Mon fardeau léger" a dit Jésus. Et voici ce que sont Son joug facile et Son fardeau léger. Son joug est le joug de l'amour, et il est facile. L'amour le rend facile. Son fardeau est le fardeau de l'amour, et il est léger. L'amour le rend léger. Pour le pécheur, le joug paraît intolérable, le fardeau paraît insupportable. Mais pour ceux qui sont rentrés dans le secret du Maître, Son joug est le badge de la liberté, et Son fardeau donne des ailes à l'âme. C'est là la sainteté. C'est la plénitude de la consécration et de la dévotion. C'est l'œil qui a une visée unique. C'est l'amour parfait qui bannit la crainte. L'esclave par amour ne craint pas le maître, car il se réjouit dans la volonté du maître. "Non pas ma volonté, mais que la tienne soit faite." "Même s'il me tue, je lui ferai tout de même confiance" dit l'esclave par amour. Il ne peut y avoir de crainte lorsqu'il y a un tel amour. C'est là la pureté de cœur accomplie par une puissance expulsive d'une affection et d'une finalité nouvelles et entièrement souveraines. Le péché et l'égoïsme sont consumés sur les feux vifs de ce grand amour. Alléluia! C'est là la religion rendue facile. Il s'agit de la venue du Royaume de Dieu et de l'accomplissement de Sa volonté sur terre comme au ciel. Car que peuvent faire de plus les anges que servir Dieu avec le désintéressement et cet amour passionné?

 

L'esclave par amour est doux et patient et bienveillant envers tous les enfants de la maison et tous les autres esclaves par amour pour son maître. Ne sont-ils pas chers et précieux au maître? Alors ils sont aussi chers et précieux à ses yeux en raison de son amour pour le maître. Et il est prêt à renoncer à sa vie pour les servir comme s'il servait le maître. Tel était l'état de cœur de Paul quand il écrivait : "Oui, si je sers de libation pour le service de votre foi, je me réjouis et me réjouirais encore avec vous tous" (Philippiens 2:17). Et de façon similaire était l'état d'esprit de la belle reine Esther quand, dans la plus haute forme de consécration, pour le salut de son peuple, elle envoya dire à Mardochée : "Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j’entrerai chez le roi, malgré la loi; et si je dois périr, je périrai." (Esther 4:16) Cet esclave par amour ne fait pas cas de sa vie comme si elle était précieuse à ses propres yeux (Actes 20:24). IL APPARTIENT A SON MAITRE.

 

Les intérêts de son maître sont ses intérêts. Il n'en a pas d'autres. Il n'en désire pas d'autres. Il n'en aura pas d'autres. Il ne peut pas être soudoyé par de l'or ou les honneurs. Il préfèrerait plutôt souffrir et mourir de faim pour son maître que de festoyer à la table d'un autre. Comme Ruth, il dit : "Ruth répondit: Ne me presse pas de te laisser, de retourner loin de toi! Où tu iras j’irai, où tu demeureras je demeurerai; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu; où tu mourras je mourrai, et j’y serai enterrée. Que l’Eternel me traite dans toute sa rigueur, si autre chose que la mort vient à me séparer de toi!" (Ruth 1:16-17)

 

Si vous me demandiez : "Comment vais-je rentrer dans cette douce et agréable mais si puissante servitude de l'amour?",

 

je vous répondrais: "Par votre propre choix et par la révélation de Lui que Dieu donnera à votre âme."

 

Si votre amour pour Lui aujourd'hui est une chose très pauvre et sans puissance, c'est parce que vous ne Le connaissez pas; vous ne vous êtes pas assez approché pour voir Sa beauté. Aux yeux des hommes de ce monde, Il n'a pas de beauté, car ils n'ont pas cherché à Le voir. Qu'Il se montre à vous et vous tomberez amoureux de Lui. Saint Paul a vu Sa gloire et en a été aveuglé. Les autres apôtres avaient vécu avec Lui et marché à Ses côtés. Ils L'aimaient parce qu'ils Le connaissaient si bien. En raison de cela, ils purent prendre la grande décision. Comme Moïse, ils préférèrent "subir l'opprobre du peuple de Dieu que d'avoir pour un temps la jouissance du péché, regardant l'opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l'Egypte."

 

AINSI DONC VOUS DEVEZ CHOISIR! Le choix doit être total et il doit être définitif.

 

Ainsi, comme un esclave lié par l'amour, vous devez vous attendre au Maître. S'Il garde silence vis-à-vis de vous, veillez. Quand Il vous parle, écoutez. Ce qu'Il vous dit, faites-le. Sa volonté est rapportée dans Sa Parole. Sondez les Ecritures. Méditez-la jour et nuit. Cachez Sa Parole dans votre cœur. Ne soyez pas oublieux, prenez le temps de rechercher Sa face. Songez un peu à un esclave trop occupé pour attendre son maître, pour découvrir ses désirs ! Prenez du temps, trouvez du temps, créez du temps pour rechercher le Seigneur, et Il sera passionné de vous. Il Se révèlera à votre âme soupirante et pleine d'amour, et vous connaîtrez les douces astreintes de la servitude qu'est l'amour.

 

Référence: Love Slaves, Samuel L. Brengle

Source: The Watchword

 

Source : http://sentinellenehemie.free.fr

 

Ainsi, comme un esclave lié par l'amour, vous devez vous attendre au Maître. S'Il garde silence vis-à-vis de vous, veillez. Quand Il vous parle, écoutez. Ce qu'Il vous dit, faites-le. Sa volonté est rapportée dans Sa Parole. Sondez les Ecritures. Méditez-la jour et nuit. Cachez Sa Parole dans votre cœur. Ne soyez pas oublieux, prenez le temps de rechercher Sa face. Songez un peu à un esclave trop occupé pour attendre son maître, pour découvrir ses désirs ! Prenez du temps, trouvez du temps, créez du temps pour rechercher le Seigneur, et Il sera passionné de vous. Partager cet article

Ainsi, comme un esclave lié par l'amour, vous devez vous attendre au Maître. S'Il garde silence vis-à-vis de vous, veillez. Quand Il vous parle, écoutez. Ce qu'Il vous dit, faites-le. Sa volonté est rapportée dans Sa Parole. Sondez les Ecritures. Méditez-la jour et nuit. Cachez Sa Parole dans votre cœur. Ne soyez pas oublieux, prenez le temps de rechercher Sa face. Songez un peu à un esclave trop occupé pour attendre son maître, pour découvrir ses désirs ! Prenez du temps, trouvez du temps, créez du temps pour rechercher le Seigneur, et Il sera passionné de vous. Partager cet article

Partager cet article
Repost0
24 mars 2016 4 24 /03 /mars /2016 08:00

La paix de Dieu

« La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ. » (Philippiens 4 : 7).

 

Ce n'est pas la paix avec Dieu, mais la paix de Dieu. "La paix qui surpasse toute intelligence», c'est le souffle même de Dieu dans l'âme. Lui seul est capable de la garder, et il peut la garder de telle sorte que «rien ne nous blesse ». Bien-aimés, est-ce votre expérience? Dieu ne s’est reposé que quand  Son travail fut terminé, et  non pas le nôtre.

 

Nous commençons notre vie chrétienne, en travaillant, en essayant et en nous  débattant dans l'énergie de la chair pour nous sauver nous-mêmes. Enfin, quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni  et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

 

Source : www.connaitrechrist.net (avec autorisation)

 

Quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

Quand nous en venons à cesser notre propre travail, Dieu vient avec Son repos béni et accomplit Ses propres œuvres divines en nous.

Partager cet article
Repost0